bonheur-au-travail

Bonheur au travail, 5 statistiques qui vont vous surprendre.

Venue de la Monument Valley, la notion de bonheur en entreprise se développe de plus en plus dans l’hexagone. Et pour cause, l’impact du bonheur au travail sur la productivité des entreprises est énorme. Découvrez pourquoi en 5 statistiques étonnantes.

La course au profit est souvent l’unique objectif des chefs d’entreprises. Pourtant dans un environnement en pleine révolution, le mal-être est grandissant chez les salariés français. Absentéisme, perte de productivité,… les conséquences sont souvent dramatiques pour les entreprises.

 

Des solutions nouvelles pour améliorer le bien-être au travail.

Les solutions pour résoudre ce phénomène n’ont paradoxalement jamais été aussi médiatisées. Beaucoup des entreprises les plus innovantes ont compris l’intérêt de disposer de salariés heureux.

5 statistiques étonnantes sur le Bonheur au travail

33% des salariés français déclarent travailler dans un mauvais environnement de travail

Les Français sont les champions du pessimisme au travail. Ce sont les salariés les moins heureux d’Europe. Si le contexte économique joue un rôle certain dans leur moral (seulement 38% ont confiance dans l’avenir de leur pays) d’autres éléments sont à prendre en compte dans leur considération. Par exemple, la majorité des Français (56%) restent insatisfaits de leur pouvoir d’achat.

Source : Baromètre Edenred-Ipsos 2016

 

7 salariés sur 10 estiment ne pas être reconnus à leur juste valeur

Selon une étude Deloitte et cadremploi, sur le bonheur au travail, 7 salariés sur 10 estiment ne pas être reconnus à leur juste valeur. Cette statistique est particulièrement choquante quand l’on sait que la reconnaissance de son travail est le principal levier d’influence sur la qualité de vie au travail.

Source : Étude Deloitte et cadremploi

 

Des salariés heureux sont 12% plus productifs

S’il apparaît logique que les personnes qui ont une attitude positive au bureau sont plus performants, personne l’avait encore prouvé. C’est chose faite grâce aux économistes de l’Université de Warwick qui ont confirmé cette théorie dans une étude publiées en 2014. Les salariés heureux sont 12% plus productifs. Les salariés malheureux eux, sont 10% moins productifs.

Source : Université de Warwick

 
copy-of-copy-of-copy-of-copy-of-nothing-worth-having-wasnever-achieved-without-effort

 

Les salariés heureux sont 10x moins malades que les autres

Le fait d’être heureux dans son environnement de travail a pour effet d’augmenter les défenses immunitaires. En plus d’être plus productifs, les salariés heureux sont donc moins sujets aux maladies et au stress que les salariés malheureux.

Source :  iOpener Institute for People and Performance found

 

57% des salariés estiment que les actions mises en oeuvre en faveur du bien-être sont insuffisantes

Si les innovations existent, les salariés français considèrent que les entreprises sont à la traine sur le sujet du bien-être.

Source : Baromètre Edenred-Ipsos 2016

 

Alors que le bonheur au travail est considéré comme un moteur pour augmenter la productivité des entreprises, force est de constater que la part des employés Français qui sont heureux dans leur travail est très faible.

Des solutions existent pourtant. Des mesures concrètes peuvent êtres prises pour augmenter l’engagement et le bonheur des salariés. N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez appliquer des techniques de management adéquates et performantes.

mm

Didier Castex

Didier a une solide expérience de Direction des Ressources Humaines dans des entreprises de tailles diverses et dans des domaines d’activités différents. Coach certifié, il pratique l’ accompagnement individuel et l’accompagnement d’équipes.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *